pont-bois-monzil

En 1827, la 1ère ligne de voie ferrée a été inaugurée. Proposée par l’ingénieur Beaunier, elle reliait St-Etienne à Andrézieux et permettait l’évacuation du charbon récolté dans les mines stéphanoises. A Andrézieux, le charbon était ensuite embarqué sur les rambertes, bateaux à fond plat, qui le transportaient plus au Nord en suivant la Loire.

Que reste-t-il de cette voie ferrée sur notre commune ? Un pont, inscrit à l’inventaire des monuments historiques depuis 2OO1, le plus vieux pont de chemin de fer en Europe occidentale. Ce pont, constitué d’une arche unique en pierres de taille, enjambe le Riotord à cheval sur St Priest-en-Jarez et Villars, dans une propriété privée. Peu mis en valeur, seule une pancarte de la commune de St Priest-en-Jarez, nous informe.

Aujourd’hui, les trains passent toujours à Villars, sans s’y arrêter. La maison du garde-barrière vient d’être détruite, la gare est fermée.